mercredi 24 mai 2017

ELO#280 - Décoloniser par la chanson




24 mai 2017

Playlist : Coloniser / Décoloniser par la chanson
Gaspard Kiejman, Philarmonie de Paris, le 5 Avril 2017

1) FELA KUTI : COLONIAL MENTALITY

2) LAS MARAVILLAS DE MALI : RENDEZ-VOUS CHEZ FATIMATA

3) GRAND KALLÉ : INDEPENDANCE CHA CHA

4) RAS MICHAEL : ETHIOPIAN ANTHEM

5) BOB MARLEY : ZIMBABWE

6) CHARLES TRENET : BIGUINE A BANGO 

7) COURSIL : FANON 1952

8) LA RUMEUR : NOM, PRÉNOM, IDENTITÉ
-------------------------------------
Autre musique
Le nouvel EP éponyme du Villejuif Underground (2016) ici:

Une petite chanson d'encouragement pour notre nouveau président:

Make The World
Lee Fields, Youtube, 2017

Une petite chanson d'encouragement pour notre nouveau ministre de l'écologie:

Bla Bla Durable
Duval MC, Youtube, 2011


Antidote à la dépression:

Lilies Of The Valley
Jun Miyake, Youtube, 2008

De mise-à-jour en mise-à-jour, j'ai maintenant dépassé les 150 titres à mes compilations contre les keufs, dont plus de 90 en anglais et près de 50 en français, avec en particulier:

I can’t breathe
Marcus Miller, Youtube, 2015

Trois chanteuses soul reprennent les Beatles:
Here comes the sun par Nina Simone en 1971
She came in through the bathroom window par Ike et Tina Turner en 1972
Don't let me down par Randy Crawford en 1976
-----------------------------------------
Palestine

Du 2 au 11 juin à Paris: Festival Ciné Palestine

Conversation avec le poète palestino-américain Remi Kanazi
Jehan Alfarra, Middle East Monitor, 31 January 2017
----------------------------------------
Agenda

Le samedi 27 mai à 14h à Paris, de Nation à République: manifestation commémoration des massacres de mai 67 en Guadeloupe par l’Etat colonial, et en soutien aux syndicalistes guadeloupéens dont ELIE DOMOTA qui passera en procès le 31 mai 2017 à Guadeloupe. A ce propos, une brochure vient d'être éditée par Sortir du Colonialisme: Massacres de mai 1967 en Guadeloupe: pour la vérité, la justice et les réparations.

Du 2 au 11 juin à Paris: Festival Ciné Palestine

mercredi 17 mai 2017

ELO#279 - Ella Fitzgerald

17 mai 2017

Un article dans Télérama:

Ella Fitzgerald aurait eu 100 ans: l'occasion de réécouter six concerts mythiques
Camille Poirier, Télérama, le 22 avril 2017

(en ce qui concerne le concert de « Ella et Louis » à Hollywood en 1956, c’est un peu de la publicité mensongère, car Ella et Louis ne sont ensemble que sur 3 des 21 morceaux qu’ils interprètent, You Won’t Be Satisfied, Undecided et When The Saints Go Marching In)

Alors en voici un de plus:

Ella Fitzgerald et Ray Charles : Route 66 (pour le centenaire du Moulin Rouge, Paris, 1989)

Autre grande disparue, Sharon Jones aurait eu 61 ans ce mois ci et, pour l'occasion, WFUV diffuse son concert à Brooklyn en juin dernier, le dernier que j'ai vu en vrai...
-------------------------------------------------------
Un peu plus de musique

Une chanson sur la gentrification:

Hurray For the Riff Raff, et sa chanteuse Alynda Segarra - Rican Beach (2017)

Une autre sur les chattes:

Andy Frasco: Blame It On The Pussy (2016)

Et un peu de recueillement gospel funky avec Moving and Hold On par Larry Lynch en 1983.
-----------------------------------------------------
Une autre vidéo sur la gentrification

Dommage que ce soit une pub de McDonalds:
------------------------------------------------------
Les entartages de Bernard-Henri Lévy aka BHL

1) Novembre 1985 à la station RTBF de Liège
2) Octobre 1988 à la librairie Chapitre XII de Bruxelles
3) Avril 1991 à l'université libre de Bruxelles
4) Mai 1994 au festival de Cannes
5) Mai 1995 à l'aéroport de Nice
6) Février 2000 à la Foire du Livre de Bruxelles
7 et 8) Mars 2006 au salon du livre de Paris, à deux reprises
9) Mai 2015 dans une Église à Namur
10) Mai 2017 au festival de documentaires Beldoks à Belgrade

Vidéos:
https://www.youtube.com/watch?v=F36OXrrO3Fc
https://www.youtube.com/watch?v=UqPNw4iIBGk
https://www.youtube.com/watch?v=srvn5p97AGg
https://www.youtube.com/watch?v=2pbKKxSzNdY
https://www.youtube.com/watch?v=jUv37rhhNo4
https://www.youtube.com/watch?v=Z_sp6ujHA9c
--------------------------------------
En Marche vers le FN?

Le Pied dans la Porte
Julien Gilles de la Londe, Court métrage de 10 minutes, le 22 avril 2017

10.6 millions d'électeurs FN: Diaboliser ou entendre ?
Osons Causer, Youtube, le 10 mai 2017

(Se) protéger et (se) soigner en manif: réflexes individuels et collectifs
IAATA, le 10 mai 2017
https://iaata.info/Se-proteger-et-se-soigner-en-manif-reflexes-individuels-et-collectifs-2051.html

Comment échapper à la police:
----------------------------------------
Agenda parisien

Mardi 31 mai 2017 à La Parole Errante, 9 rue François Debergue à Montreuil (Métro Croix de Chavaux):
18h : Projection d’un épisode du Lion, sa cage et ses ailes, film d’Armand Gatti, Hélène Châtelain, Stéphane Gatti.
19h-20h : Bar et  repas de soutien au Local le Rémouleur
20h : Présentation et écoute de 2 épisodes du documentaire sonore Rock Against Police (2×45 min), visible aussi ici:
http://rapdocsonores.org/

Lundi 5 juin 2017, à partir de 17h, au Trianon à Paris: concert « Liberté de circulation ! » en soutien au Gisti avec ARTHUR H, BIBI TANGA, FLAVIA COEHLO, GAËL FAYE, INFECTICIDE, LA DAME BLANCHE, LOST, TÊTES RAIDES, TIE AND THE LOVE PROCESS, Samuel Kamanzi, Jenrian, Camélia Jordana, Laurent Bardainne et quelques surprises
http://www.gisti.org/spip.php?article5669

mercredi 10 mai 2017

ELO#278 - Le Racisme


10 mai 2017

Voici dix histoires de la vie de tous les jours portant sur le racisme ordinaire, aujourd’hui en France, sur le blog de la dessinatrice Maeril:


Voici trois vidéos:

De bamboula à l'histoire du racisme (et retour) en moins d'un quart d'heure
Mathilde Larrère, Arrêt sur Images, le 18 février 2017

Le FN n’est pas d’extrême droite
Chorale de Siné Mensuel avec Sanseverino, Youtube, le 23 novembre 2013

Le Douanier
Fernand Raynaud, 1972

Et un article clé:

Pas de capitalisme sans racisme
Mostafa Henaway, Le Devoir (Montréal), le 3 janvier 2017
---------------------------------------------
Un peu de musique

Nouvelle chanson de Leron Thomas - These Things:

On avait déjà parlé ici de After Laughter Comes Tears de Wendy René, de ses nombreuses reprises par le Wu Tang Clan ou Alborosie. Voici encore une reprise, cette fois par le groupe El Michels Affair, sous le titre Tearz:

Un joli petit slow de 2010 de Eli Paperboy Reed, Pick Your Battles. Et encore une perle: le 22 novembre 1986, le premier concert de Tom Waits en Italie, pendant une heure, au piano ou à la guitare, avec juste Greg Cohen à la contrebasse, invité à San Remo par Roberto Benigni qu'il avait rencontré quelques mois auparavant sur le tournage de Down By Law.
-------------------------------------------------------
Un dessin



-------------------------------------------------------
Agenda


Le mercredi 31 mai 2017 à 19h30 à la Marbrerie (21 rue Alexis Lepère, Montreuil): grand concert d'ouverture du Festival Ciné Palestine avec un super programme: 47 Soul, Missy Ness et Sama (aka Skywalker)

mercredi 3 mai 2017

ELO#277 - Les femmes de la semaine


3 mai 2017

Chilla, nouvelle rappeuse féministe française:

Si j'étais un homme

Sale chienne

Une nouvelle chanson de Bokanté, et sa chanteuse québécoise d'origine guadeloupéenne Malika Tirolien:

Nou Tout Sé Yonn

Une chouette chanson anglaise de la jeune Ray Blk:

My Hood
-----------------------------
Mavis Staples


The Weight, le final d'un concert où plein de stars lui rendent hommage mais ne lui arrivent pas à la cheville (2017):

Une pépite: Mavis Staples en duo avec Lucky Peterson (piano ou orgue) à Prato en Italie en 1998, pour un concert d'une heure consacré à Mahalia Jackson, donc principalement au gospel.
-------------------------------------------------
Bande dessinée

La dessinatrice Tanxxx s'essaye à un dictionnaire:
http://tanx.free-h.fr/bloug/archives/category/illustration/dictionnaire
-------------------------------------------------
La semaine


Le 3 mai à 19h à l'International, 5 rue Moret, P11: Concert de Solidarité avec les prisonniers palestiniens, avec la participation de Kery James, Medine, Youssoupha, la troupe palestinienne « Al Qods » avec Abeer et Ahmad Dari

Spéciale dédicace années 1980 à celles et ceux qui ont peur que Marine Le Pen passe dimanche prochain: Buzy, Adrénaline (1983)

C'est la faute aux abstentionnistes !
La Parisienne Libérée, Youtube, le 27 mars 2014

La pêche aux carnassiers ouvre le 1er mai
La Dépêche, le 26 avril 2017
http://www.ladepeche.fr/article/2017/04/26/2563054-la-peche-aux-carnassiers-ouvre-le-1er-mai.html

Ouverture de la pêche au homard en Gaspésie
Radio Canada, le 29 avril 2017

mercredi 26 avril 2017

ELO#276 - Don Bryant


26 avril 2017

Don Bryant est encore un de ces chanteurs de soul qui n'a fait qu'un seul album, en 1969, et encore, uniquement composé de reprises, dont cette belle version de For Your Precious Love.

Ensuite, il écrit des chansons, notamment les plus grands tubes d'Ann Peebles (99 Pounds et I Can't Stand the Rain) qu'il finit par épouser. En 1986 il publie un deuxième album, gospel, et disparait du grand public.

Il donne encore quelques concerts de gospel funky, notamment au Porretta Soul Festival en Italie en 2001 (cette année le festival avait lieu à Bologne, et accueillait aussi Ann Peebles, Bettye Lavette, Clay Hammond, Sam Moore, Santita Jackson, The Sweet Inspirations, The Bar Kays, The Memphis Horns et The Memphis All Star Rythm and Blues Band).
 
C'est donc une grande et belle surprise de le voir, trente ans plus tard, à 75 ans, sortir son deuxième album séculier, Don't Give Up On Love, dont le premier extrait est excellent:
 
How Do I Get Here?

Il va tourner pour promouvoir sa sortie, alors je vous le conseille vu qu'il n'a toujours pas l'air manchot sur scène non plus, ici dans le tube d'O.V. Wright, A Nickel and a Nail:

 -----------------------------------------------
Le meilleur festival du monde fait tout pour le rester:

Du 20 au 23 juillet à Porretta Terme, Emilie-Romagne, Italie: 30ème Soul Festival avec Anthony Paule, the Sweet Nectar, Barbara Blue, Sax Gordon, Toni Lynn Washington, Falisa Janaye, Scott Sharrard, Davell Crawford, Ricky Fanté, Vasti Jackson, King Louie, LaRhonda Steele, Rob Paparozzi, Vaneese Thomas, Carla Thomas, Bernard “Pretty” Purdie, Willie Hightower, Wee Willie Walker et le James Brown Orchestra avec Fred Wesley, Martha High et Danny Ray!
http://www.porrettasoulfestival.it/

Percy Wiggins avait participé au Soul Festival de Porretta en 2011. Voici deux de ses anciens titres, Book of Memories et Can't Find Nobody...
----------------------------------
Une anecdote musicale


La fille, son papa et le Tennessee Whiskey
Pierrick Tillet, Le monde du Yéti, le 9 février 2017
http://yetiblog.org/index.php?post/2242
------------------------------
Chansons du premier mai
 
Rihanna - Work
https://www.youtube.com/watch?v=HL1UzIK-flA

Linton Kwesi Johnson - Wat About Di Working Class
https://www.youtube.com/watch?v=scBif3NgbNE

Zachary Richard - Travailler c'est trop dur
https://www.youtube.com/watch?v=-25uR2sm5ts

Jacques Higelin - Poil dans la main
https://www.youtube.com/watch?v=_58RlnUdFy4

Les Négresses Vertes - 200 ans d'hypocrisie
https://www.youtube.com/watch?v=dLC7UlW0t3g

Mais ma favorite serait ce poème de Jacques Prévert mis en musique par les Cowboys Fringants:

Les Cowboys Fringants - Le Temps Perdu
https://www.youtube.com/watch?v=1wK6X5ENRxA
-------------------------------------------------
Un clip de campagne pour le 7 mai

Le Villejuif Underground - Can You Vote For Me ?

-------------------------------------------------
Fin du monde - mise à jour

Article joliment illustré, et qui fait semblant de croire qu'il y a des solutions pour que la fin du monde ne soit pas inéluctable: réchauffement et dérèglement climatique, fonte des glaces, extinction des espèces, énergies fossiles...

Seven Things to Know About Climate Change
National Geographic, Avril 2017
http://www.nationalgeographic.com/magazine/2017/04/seven-things-to-know-about-climate-change/

Pendant ce temps là, La Compil de la Fin du Monde est mise à jour, avec aujourd'hui 30 morceaux, soit deux bonnes heures pour terminer en beauté...

mercredi 19 avril 2017

ELO#275 - Big Mama Thornton


19 avril 2017

Sacré personnage que cette Big Mama Thornton, chanteuse de blues et joueuse d'harmonica, qui s'est fait connaître avec la chanson Hound Dog en 1953, reprise par Elvis Presley mais pour laquelle elle n'a pas gagné un sou... Elle a sombré dans la colère, l'alcool et la pauvreté. C'est aussi l'une des premières chanteuses à jouer sur une ambiguïté sexuelle et de genre.

Dans les années 1960, elle habite San Francisco et elle est appréciée des autres musiciens de blues qui aiment bien jouer avec elle. On la retrouve ainsi accompagnée par Buddy Guy ou Muddy Waters. Elle gagne un peu d'argent grâce à Janis Joplin qui insiste pour qu'elle touche ses droits d'auteur sur la chanson Ball and Chain.

La voici ici avec Buddy Guy en 1966 et en 1970, à la télé américaine:

Hound Dog

Ball and Chain

En 1971, la voici dans un concert d'une heure et demi devant un public blanc, avec Muddy Waters, Big Joe Turner, George "Harmonica" Smith et "Pinetop" Perkins...:

En 1980, Big Mama n'est plus si "Big" que ça. Aretha Franklin l'invite à la télévision pour chanter le classique de Bessie Smith: Nobody Knows You When You're Down And Out

En 1984, soit après la mort de Janis Joplin et Elvis Presley, elle est pauvre et sa santé est détruite. Elle donne un dernier concert à 57 ans (elle en paraît 80), et elle meurt quelques mois plus tard:

Rooster Blues, Ball and Chain et Hound Dog:
--------------------------------------------
Musique américaine plus récente

José James, extrait de son nouvel album, To Be With You

Here come the girls, par Trombone Shorty
---------------------------------------
Autres grandes femmes


La revue Ballast publie de sympas abécédaires de grands cerveaux, et en particulier de grands cerveaux de femmes:

L’abécédaire d’Angela Davis:

L’abécédaire de Rosa Luxemburg:

L’abécédaire d’Emma Goldman:

L’abécédaire de Louise Michel:

mercredi 12 avril 2017

ELO#274 - Chansons dangereuses


13 avril 2017

J'ai donné mon quatrième et dernier cours à l'UPop Montréal, Une histoire populaire en chansons, consacré aux Chansons Dangereuses. Si je ne vous ai pas convaincu de l'importance des chanteuses et chanteurs révolutionnaires, sachez que leurs ennemis, eux, en sont convaincus. Et si l'on ne compte plus les musiciens poursuivis, emprisonnés, condamnés à l'exil, voire assassinés, il est encore temps de conter leur histoire...

De Johannesburg à Sabra et Chatila, de Santiago de Chile à Moscou, de Kingston à Douala, du Caire à Istanbul, de Rio de Janeiro à Tizi Ouzou, ou de Lagos à Paris, la répression est partout, elle dure depuis que la parole existe, et elle ne semble pas prête de s'arrêter...

Une dernière soirée émouvante et, pour vous consoler, ou pour raviver vos souvenirs, voici donc la playlist d'hier soir:

TRANSITION
1) Lakutshon'ilanga (Lorsque le soleil se couche) - Miriam Makeba - Afrique du Sud (1959)

LES ANNEES 1970
2) El Pueblo Unido Jamás Será Vencido - Quilapayun - Chili (1973)
3) Manifiesto - Victor Jara - Chili (1974)
4) Smile Jamaica - Bob Marley -  Jamaïque (1976)
5) Zombie - Fela Kuti - Nigéria (1976)
6) Rajiou Al-Talamza (Les étudiants sont de retour) - Cheikh Imam avec Ahmad Fouad Najm - Egypte (1972)
7) Calice - Chico Buarque - Brésil (1973)

PLUS PRES DE NOUS
8) Ak°it ay arrac nneɣ (Debout, camarades!) - Matoub Lounès - Kabylie (1979)
9) Karwan (La Caravane) - Ahmet Kaya - Kurdistan (2001)
10) Constitution Constipée - Lapiro de Mbanga - Cameroun (2008)
11) Nique La France - ZEP - France (2009)
12) Bogoroditsa, Poutina progoni (Vierge Marie, bannit Poutine) - The Pussy Riot - Russie (2012)
13) Pause - Rafeef Ziadah - Palestine/UK (2015)

Et le document de cours projeté en même temps que les chansons jouaient...

BONUS SPECIAL CHICO BUARQUE
14) 1970: Apesar de Voce (Malgré Toi)
15) 1976: Mulheres de Atenas (Femmes d'Athènes)
16) 1976: Meu Caro Amigo (Mon Cher Ami)
17) 1976: Corrente (Courant)
-------------------------------------------------
Musique du monde arabo-musulman


D'Egypte: Youssra El Hawary - El Alam (le drapeau)

Du Yemen: Kabreet - Enta Arabi

D'Iran: Ghogha - Aroosak kooki

Du Kurdistan: Serhado - Ez Hatım

De Tunisie: Medusa - Tounsiya Fière de L'être
-----------------------------------
Brutalité policière - mise à jour

J'ai complété mes playlists concoctées pour la semaine internationale contre la brutalité policière, qui contiennent maintenant plus de 130 chansons consacrées aux flics, keufs, condés, poulets, cognes, porcs, cafards et argousins, dont plus de 70 en anglais et près d'une cinquantaine en français:
Avec en particulier ces deux morceaux de jazz:
Terence Blanchard: Breathless
 
Samora Pinderhughes: Cycles
 
Et ce morceau du rappeur français Jo le Pheno, Bavure:

Ce morceau aurait pu faire partie du cours d'aujourd'hui (voir ci-dessus) puisqu'il lui a valu des plaintes, la censure de youtube, un procès intenté par le ministère de l'intérieur prévu en septembre prochain et, du coup, un deuxième clip, Bavure 2.0:
-----------------------------------
Hommage à Chuck Berry

Une heure de Chuck Berry en Angleterre en 1972:
------------------------------------
Documentaire

A propos de Palestine, nous sommes en 2017, 100 ans après la déclaration Balfour, c'est l'occasion de revoir ce petit film de 10 minutes, avec des sous-titres en français:

Arthur Balfour and Me (Charlotte Cornic, 2007):

mercredi 5 avril 2017

ELO#273 - La compil de la fin du monde

 
5 avril 2017

La fin du monde approche, et telle celle du Titanic, il est hors de question que cela ne se produise pas en musique. Entre Les Oreilles est là et vous concocte encore une belle dernière playlist indispensable dont elle a le secret, pour vous accompagner jusqu'à la fin...:
  1. Damia - Tout fout l'camp (1939)
  2. Claude Nougaro - Il y avait une ville (1958)
  3. Skeeter Davis - The End of the World (1963)
  4. Monique Morelli - La ville morte (1965)
  5. The Doors - The End (1967)
  6. Gérard Palaprat - Pour la fin du monde (1971)
  7. Sex Pistols - God Save The Queen (1977) 
  8. Willie Williams - Armagideon Time (1978)
  9. Hubert-Félix Thiefaine - Alligators 427 (1979)
  10. Jacques Dutronc - L’avant guerre c’est maintenant (1980)
  11. Castelhémis - Les Centrales (1982)
  12. R.E.M. - It’s The End Of The World (1987)
  13. George Michael - Praying for Time (1990)
  14. The Waterboys - Song from the end of the world (1990)
  15. Bob Geldof - The End of the World (1990)
  16. Nick Cave - Till the End of the World (1991)
  17. U2 - Until the End of the World (1991)
  18. Tom Waits - The earth died screaming (1992)
  19. Richard Gotainer - Rupture de stock (1992)
  20. Nino Ferrer - Blues en fin du monde (1993)
  21. Radiohead - How To Disappear Completely (2000)
  22. Muse - Apocalypse Please (2003)
  23. Snog - Waiting (2003)
  24. The Cure - The End of the World (2004)
  25. Les Cowboys Fringants - Plus rien (2004)
  26. Jean Leloup - La Fin Du Monde Est À 7 Heure (2005)
  27. Soundforce - The Fin Du Monde (2007)
  28. Didier Super - On va tous crever (2008)
  29. Milk Coffee Sugar - Prévu Pas Prévu (2009)
  30. Sanseverino - Swing 2012 (2013)
N'hésitez pas à m'écrire dans les commentaires si vous avez des idées pour compléter cette liste...
------------------------------------------------
ACAB

J'ai complété mes playlists concoctées pour la semaine internationale contre la brutalité policière, qui contiennent maintenant plus de 120 chansons consacrées aux flics, keufs, condés, poulets, cognes, porcs, cafards et argousins, dont près de 70 en anglais et près d'une cinquantaine en français:

Avec en particulier ce morceau de Ben Harper, Call It What It Is (2016):

et ce dernier rap de Skalpel, ACAB, au clip génial:
------------------------------------------------
Encore de la musique

Cleveland P. Jones - Mistakes (2017)

Sign Your Name, reprise du Terence Trent D'Arby de notre jeunesse, par Christine and the Queens (2016):

En 1978, Mick Jagger et Keith Richards occupent différemment le devant de la scène: Mick Jagger reprend Don't Look Back, la chanson des Temptations, avec Peter Tosh (comme dit l'un des commentaires "the clear difference between cocaine and marihuana"):

Ils chantent aussi ce morceau à la télé, sur Saturday Night Live (avec Lou Marini au sax, Alan Rubin à la trompette, et Tom Malone au trombone). Pendant ce temps là, Keith Richards s'essaye à un slow, à l'origine un morceau de country, We had it all
-----------------------------------------------
Vidéo

La Bombe, l'Assurance de votre Destruction
------------------------------------------------
L'UPop

Suite et fin de mon cours à l'UPop (l'Université Populaire de Montréal): Une histoire populaire en chansons!

La dernière séance aura lieu mercredi 12 avril 2017 à 19h au Café L'Artère Coop (7000 avenue du Parc, M° Parc ou Bus 80, arrêt Parc/Beaumont, gratuit) avec des Chansons Dangereuses...

Suite à mon dernier cours, plusieurs questions se sont posées sur l'aspect tardif de la mobilisation contre l'apartheid en Afrique du Sud (fin des années 1970, alors qu'il dure depuis 1948), et sur l'apparent manque de lien entre cette mobilisation et celle pour les droits civiques des noirs aux Etats-Unis dans les années 1960.

Alors d'abord je citais Miriam Makeba qui doit s'exiler d'Afrique du Sud en 1959, après avoir joué dans un film de fiction qui parle déjà de l'Apartheid: Come Back Africa, dans lequel elle chante deux chansons, dont Lakutshn Ilanga (Lorsque le soleil se couche), que nous verrons au prochain cours! :

Miriam Makeba alerte alors ses amis musiciens aux Etats-Unis et, plus tard, épouse Stokely Carmichael, militant des Black Panthers: le lien entre les deux existe donc. Toutefois, ils sont immédiatement persécutés par la CIA et doivent, à nouveau, s'exiler, en Guinée cette fois. Elle ne rentrera dans son pays qu'en 1990, après 30 ans d'exil.

Je citais également Max Roach qui écrit Tears for Johannesburg dès 1961, et j'ai déjà retracé cette génèse dans un article publié après la mort de Nelson Mandela:

Chansons contre l'apartheid
Dror, Le Courrier, le 13 janvier 2014
https://www.lecourrier.ch/117688/chansons_contre_l_apartheid

Mais, j'ai le meilleur public du monde, et une auditrice s'est aussi renseigné de son côté et a trouvé la confirmation de ce dont on se doutait: les pays occidentaux ne s'opposaient pas à l'Afrique du Sud parce que c'était un partenaire économique et diplomatique important. Du coup les militants pro-boycott n'étaient pas aidés, leurs messages ne passaient pas, et eux même passaient pour des communistes, des extrémistes, ou des fous:

Bal d’hypocrites pour Mandela : quand l’Occident soutenait Pretoria
Pierre Haski, Rue89, le 27 juin 2013
http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-afrique/20130627.RUE7325/bal-d-hypocrites-pour-mandela-quand-l-occident-soutenait-pretoria.html

Hommage à Mandela : quand la France et ses grandes entreprises investissaient dans l’apartheid
Ivan du Roy, Basta, le 10 décembre 2013
http://www.bastamag.net/Hommage-a-Mandela-quand-la-France

jeudi 30 mars 2017

ELO#272 - Chansons révolutionnaires


30 mars 2017

J'ai donné mon troisième cours à l'UPop Montréal, Une histoire populaire en chansons, consacré aux Chansons Révolutionnaires, de la colonisation à la décolonisation, de l'apartheid aux révolutions arabes, de la Palestine au Printemps Erable, de Black Lives Matter à Standing Rock et d'autres événements joyeux ou tragiques, accompagnés ou dénoncés en chanson. Le cours a maintenant trouvé son rythme et son public, dommage que ça se termine... Dans deux semaines, le dernier cours sera consacré aux Chansons Dangereuses...

Pour vous consoler, ou pour raviver vos souvenirs, voici donc la playlist d'hier soir

LA COLONISATION
01) Columbus, Burning Spear, Jamaique, 1980
02) Idhahred Waggur, Slimane Azem, Algérie, 1955

SOLIDARITE CONTRE L'APARTHEID
03) Johannesburg, Gil Scott-Heron, USA, 1975
04) Sun City, Steve Van Zandt, Bob Dylan, Peter Gabriel, Lou Reed, Bruce Springsteen, des membres des Beatles, des Rolling Stones, de U2, des Who, des Ramones et des Temptations, Gil Scott-Heron, Miles Davis, Herbie Hancock, Stanley Jordan, Pat Benatar, Bonnie Raitt ou Nona Hendryx, USA, 1985

D'UN APARTHEID A L'AUTRE: LA PALESTINE
05) Ana Amchi, Marcel Khalife, Liban, 1985
06) Triviale Poursuite, Renaud, France 1988

NEOCOLONIALISME
07) Président Vikey, G. G. Vikey, Bénin, 1969
08) Cinquante ans de dépendance, Smockey, Burkina Faso, 2010

REVOLUTIONS ARABES
09) Rayes Lebled, El General, Tunisie, 2010
10) Irhal, Ramy Essam, Egypte, 2011

AMERIQUE DU NORD
11) Revolution, Nina Simone, USA, 1969
12) #Montreal, Narcy, Canada, 2012
13) Baltimore, Prince, USA, 2015
14) Season of Change, Bettye LaVette et Stone Foundation, USA/UK, 2017

BONUS: REVOLUTIONS
15) The Beatles - Revolution (1968)
16) Gil Scott-Heron - The Revolution Will Not Be Televised (1971)
17) Ten Years After - I'd Love to Change the World (1971)
18) T. Rex - Children of the Revolution (1972)
19) Bob Marley - Revolution (1974)
20) The Clash - Revolution Rock (1979)
21) Tracy Chapman - Talkin bout a revolution (1988)
22) Arrested Development - Revolution (1992)
23) Steve Earle - The Revolution Starts Now (2004)
24) Le Ministère des Affaires Populaires - Salutations Révolutionnaires (2006)
25) HK et les Saltimbanks - On Lâche Rien (2011)

Et le document de cours projeté en même temps que les chansons jouaient...


J'ai vraiment le meilleur public du monde, qui me recommande Les États-Unis d'Afrique, un film d'1h15 du cinéaste québécois Yanick Létourneau (2011). "Ce long métrage documentaire suit la quête du pionnier du hip-hop africain Didier Awadi dans la réalisation d'un album en hommage aux leaders de la conscience noire qui se sont battus pour l’idéal d’une Afrique unie et indépendante. Une épopée musicale et politique, qui le fait voyager à travers une quarantaine de pays et collaborer avec des artistes hip-hop engagés, tels que Smockey (Burkina Faso), M1 du groupe Dead Prez (États-Unis) et ZuluBoy (Afrique du Sud). Soutenu par une trame sonore de Ghislain Poirier et des chansons d’Awadi, ce film nous entraîne dans une profonde réflexion sur le pouvoir de la musique et la force de l’engagement individuel et collectif."
https://www.onf.ca/distribution/film/etats-unis_dafrique
--------------------------------------------------
Encore de la musique américaine

Nouveau titre et nouveau clip, qui aurait pu faire partie de ce cours, pour Dumpstaphunk, le groupe de Ivan Neville (le fils de Aaron), avec ici la participation de Trombone Shorty: Justice (2017)

20 minutes avec John Legend. Il ne chante pas, il parle, mais il est assez intéressant (2016).

Une heure avec Charles Bradley en 2014.

Choisies par DJ Kobal, de Montréal, une heure et demi avec Gil Scott-Heron et une heure et demi avec Nina Simone.
-----------------------------------------------------
Vidéo

Métaphore de notre humanité en déroute, Superman veut devenir Hyperman:
 

mercredi 22 mars 2017

ELO#271 - Patti Smith 1976


22 mars 2017

A l'occasion d'une chouette vidéo de présentation de Patti Smith par le Rock'n'Roll Hall of Fame, on y voit des images de l'un de ses meilleurs premiers concerts, le 3 octobre 1976 à Stockholm, en Suède, avec Lenny Kaye à la guitare, Ivan Kral à la basse, Jay Dee Daugherty à la batterie et, inhabituellement, Andy Paley aux claviers (Richard Sohl étant épuisé).

La setlist d'une heure, après 5 minutes d'interview: We’re Gonna Have a Real Good Time Together, Redondo Beach, Free Money, Pale Blue Eyes/Louie Louie, Ask the Angels, Ain’t it Strange, Time Is on My Side, Radio Ethiopia/Gloria, Land/Rock'n'Roll Nigger:
--------------------------------------------------
Encore de la musique américaine

Erykah Badu (le 8 juillet prochain à Paris, au Palais des Congrès) joue et répond aux questions du New York Times (novembre 2016):

Les débuts d'Erykah Badu sur une vidéo postée par elle même: On and On, lors de sa participation à une scène ouverte à Brooklyn en 1995 (mais c'est bizarre, puisqu'il y a déjà la bande son derrière elle alors qu'elle est censé avoir commencé l'enregistrement de Baduizm en 1996...):

Mort de Chuck Berry


Je sais que c'était l'inventeur du rock'n'roll, et son roi, mais quand je pense à Chuck Berry, je pense souvent à cette séquence de blues dans le film Hail Hail Rock'n'Roll, le film qui lui avait été consacré pour ses 60 ans, en 1987...:

I'm Through With Love
http://www.dailymotion.com/video/x1o5ck_chuck-berry-i-m-through-with-love_music

The Mighty Clouds Of Joy, pendant l'enterrement de Joe Ligon en décembre 2016, Down At The Cross:


Et un autre gospel, bien sûr inspiré du tube de Sam and Dave, When Something is Wrong With My Baby, renommé ici Nothing is wrong with my Jesus, par Burnis Geddis.
------------------------------------------------------
Interactives

Une BD: En Marge, de L. Delafosse, P. Vidal, M. Blond, Sur Mesure, le 22 décembre 2016:

Une carte de Paris:
------------------------------------------------------
Agenda Paris


17 mars - 22 avril, 27 rue de Charonne, P11: Mad Meg, superbe dessinatrice, au milieu de plein d'autres artistes

25 mars 10h-18h, place Stalingrad, P19, et 21-26 mars, Musée national de l’histoire de l’immigration, P12: Le Téléphone Arabe, de superbes affiches et films d’animations

6-30 avril, 43 rue de la Plaine, P20: Laurence Prat, une superbe photographe
-------------------------------------------------------- 
L'UPop

Suite de mon cours à l'UPop (l'Université Populaire de Montréal): Une histoire populaire en chansons!

La prochaine séance aura donc lieu mercredi 29 mars 2017 à 19h au Café L'Artère Coop (7000 avenue du Parc, M° Parc ou Bus 80, arrêt Parc/Beaumont, gratuit) avec des Chansons Révolutionnaires. Je collectionne les chansons avec le mot Révolution dans le titre. On passera ma préférée, celle de Nina Simone:

jeudi 16 mars 2017

ELO#270 - Chansons historiques


16 mars 2017

J'ai donc donné mon deuxième cours à l'UPop Montréal, Une histoire populaire en chansons, consacré aux Chansons Historiques et à des héro.ine.s comme Abdel Kader, Rosa Parks, Che Guevara, Angela Davis, Steven Biko, Thomas Sankara, Fares Odeh, Um Nyobe, Amilcar Cabral, Norbert Zongo, Toussaint Louverture, Alexandra Kollontaï ou Cheikh Anta Diop. Moins de discussions qu'au premier cours, mais un public attentif et une bonne ambiance pendant deux heures. Dans deux demaines, le troisième cours  sera consacré aux Chansons révolutionnaires.

Pour vous consoler, ou pour raviver vos souvenirs, voici donc la playlist d'hier soir:

LES GRAND.E.S HERO.INE.S
01) Abdel Kader - Khaled - Algérie, 1998
02) Sister Rosa - The Neville Brothers - USA, 1989
03) Hasta Siempre, Motivés - France, 1997
04) Angela, John Lennon, UK, 1972
05) Biko - Peter Gabriel - UK, 1980
06) Sankara - Cheikh Lo - Sénégal, 2010
07) Fares Odeh - Rim Banna - Palestine, 2005

LES PANTHEONS
08) Les Immortels - Franklin Boukaka - Congo-Brazzaville, 1970
09) Martyrs - Toure Kunda - Sénégal, 1984
10) Les Martyrs - Tiken Jah Fakoly - Côte d'Ivoire, 1999
11) Les Mains Noires - Zone Libre - France, 2009
12) Rimes féminines - Juliette - France, 1996
13) New Africa - Youssou N'Dour - Sénégal, 1992

BONUS SPECIAL BLACK PANTHERS
14) Blues For Brother George Jackson - Archie Shepp - USA, 1972
15) A Song For Assata - Common - USA, 2000

A ce propos, n'oubliez pas le 17 mars à 18h à Montréal, à l'Université Concordia (1455 de Maisonneuve Ouest, Hall building, salle H-110), dans le cadre de la semaine contre la brutalité policière, la causerie publique avec Albert Woodfox et Robert King des Angola 3 (Black Panthers)
https://www.facebook.com/events/1272796726138200/

Et le document de cours projeté en même temps que les chansons jouaient...

Deux photos du premier cours:

En cette journée internationale contre la brutalité policière, j'ai rajouté une 61ème chanson en anglais sur ma playlist, adaptation d'un vieux titre de Leadbelly par Fantastic Negrito, In The Pines.

Jose Campos Torres, de Gil Scott-Heron, y aurait fait bonne figure sauf que, vous l'aurez peut-être remarqué, je n'ai mis qu'une chanson par chanteur, et j'avais déjà mis No Knock...
--------------------------------------------------
Remontons le temps de la musique américaine

Michael League, bassiste et leader de Snarky Puppy, forme un nouveau groupe, Bokanté, avec la chanteuse montréalaise Malika Tirolien. Premier extrait: Jou ké ouvè (2017)

Willie Nelson (83 ans) et Kris Kristofferson (80 ans), le premier chantant la chanson du second, Me and Bobby McGee, le 12 octobre 2016:

Un petit moment de nostalgie avec ces 8 minutes acoustiques de Prince en 2004, avec une reprise de Chaka Khan au milieu:

Et It's Alright Ma, une reprise soul, raccourcie et intelligible de la chanson de Bob Dylan par Billy Preston en 1973...
-----------------------------------------------
Mort de Jean-Christophe Averty

C'est l'occasion de revoir son Concept-Clip réalisé pour la sortie du Concept album de Serge Gainsbourg, l'Histoire De Melody Nelson, en 1971:
-----------------------------------------------
Photographies


Des photos de lecteurs du monde entier...